Rechercher

IP68 vs IP69K : quelles différences ?

Temps de lecture

6min.

Niveau

Débutant
IP68-Vs-IP69K difference

IP68, IP69K, IP55, connaissez-vous réellement la différence ? Dans les milieux industriels, il est important de s’assurer que les équipements et outils sont suffisamment robustes et résistants pour résister aux conditions d’utilisation qui peuvent parfois être extrêmes. Que ce soit sur des chantiers, dans le secteur du transport ou encore de l’industrie 4.0, les équipements sont régulièrement exposés à la poussière, ainsi qu’à l’eau.

En tant que fabricant de capteurs IoT industriels, nos produits sont généralement utilisés dans des environnements complexes, nécessitant des niveaux d’étanchéité élevés. Vous avez surement déjà entendu parler des indices de protection IP, mais lequel choisir selon votre besoin ?

Pour vous aider dans le choix du capteur IoT qui correspondra à vos attentes, nos experts vous expliquent à quoi correspondent les différents niveaux de protection IP et vous proposent un focus sur l’indice IP69K parfois méconnu.

Qu’est-ce que l’indice de protection IP ?

L’indice de protection IP (Ingress Protection) est un standard international mise en place par la Commission Électrotechnique Internationale (IEC) permettant de définir le niveau d’étanchéité aux solides (ex : poussière) et aux liquides d’un produit électronique. Cet indice de protection est également compatible à la norme européenne EN 60529.

Chaque produit électronique est noté par un code commençant par « IP » et suivi de 2 chiffres dont le premier correspond au niveau d’étanchéité aux solides et le second aux liquides.

De quel niveau d’étanchéité avez-vous besoin ?

Tel qu’expliqué précédemment, le niveau d’étanchéité aux solides est représenté par le premier chiffre pouvant aller de 1 à 6. Le niveau 1 de protection contre les corps étrangers permet de protéger un produit contre l’intrusion (ou le contact) avec des objets de plus de 50mm. Le niveau 6 quant à lui, vous assure que votre produit sera totalement étanche à la poussière via un vide d’air.

La protection contre l’intrusion de liquide est représenté par le second chiffre pouvant aller de 1 à 8. Le niveau 1, vous assure que votre produit sera protégé contre l’intrusion de gouttes d’eau tombant à la verticale durant 10min. Le niveau 8, offre un niveau de protection permettant au produit de résister à une immersion prolongée à plus d’1m de profondeur. Cependant, nous attirons votre attention sur le fait que le niveau de protection IP certifie la résistance des équipements uniquement contre l’eau claire. Il est donc totalement déconseillé de plonger votre équipement dans l’eau de mer, de l’eau contenant des produits chimiques ou même de l’eau savonneuse.

Afin de vous assurer que le produit que vous achetez est bien adapté à votre cas d’usage, il est important de vous référer aux fiches produits fournies par le fabricant. Par exemple, un smartphone durcie IP65, ne résistera pas à l’immersion sous l’eau, mais sera complètement étanche à la poussière.

IP69K, de quoi parle t-on ?

Si le produit est régulièrement exposé à des lavages à haute pression, le produit doit être soumis à d’autres types de tests, afin de s’assurer de son étanchéité dans ces conditions d’usage. Pour répondre à ce besoin, l’ISO a créé un 9ème niveau de protection dédié au nettoyage à haute pression, à savoir la norme IP69K (DIN 40050-9).

Il est cependant important de noter qu’une classe de protection IP69K n’est PAS supérieure à un niveau de protection IP68.

La classe IP69K n’est PAS supérieure à la classe IP68, les conditions de test sont différentes.

Le fait que le chiffre soit plus élevé, dans ce cas, ne signifie pas que le niveau de protection l’est. En effet, il s’agit de classifications de tests différentes.

Dans le cas d’un niveau de protection IP68, le test consiste à immerger le produit de façon prolongée dans l’eau à plus d’1m de profondeur. Le test d’étanchéité IP69K est quant à lui, conçu pour s’assurer que le produit est capable de supporter des lavages à haute pression et à haute température.

Dans la pratique, le produit testé est placé sur une table qui tourne toutes les 12 secondes pendant qu’une buse montée à 15cm de distance stérilise le dispositif avec de l’eau chauffée à 80°C (176°F) et pressurisée à 80 à -100 bars avec un débit de 14 à 16 litres par minutes. Le test est effectué avec une buse placée à des angles de 0°, 30°, 60° et 90°.

Dans quel cas choisir un capteur certifié IP69K ?

Dans la plus grande majorité des cas, la certification IP68 est largement suffisante, cependant la certification IP69K a été développée pour les cas d’utilisation extrêmes. Si vous avez pour projet de déployer des capteurs électroniques dans un environnement où ils devront régulièrement subir des nettoyages à haute pression, la certification IP69K sera alors essentielle. Cette norme a été créée principalement pour répondre aux besoins du transport et du stockage alimentaire nécessitant des nettoyages à très haute pression réguliers.


En résumé, l’indice de protection IP vous donne le niveau d’étanchéité aux corps étrangers ainsi qu’à l’eau. Pour faire simple, plus les chiffres sont élevés et plus le produit sera étanche et résistant.

Mais attention, la classe IP69K est l’exception qui confirme la règle ! Ici on parle bien de conditions de test différentes.

Pour vous assurer du niveau de certification d’un capteur, vous pouvez vous référer à la documentation technique de celui-ci, mais en cas de doute sur le niveau d’étanchéité nécessaire à votre environnement, faites appel à nos experts.

Fabien Bibi
Fabien BIBI
Ingénieur electronique
Ingénieur en électronique et spécialisé en radiofréquence chez ELA Innovation à Montpellier, Fabien a fait ses études à l’Université de Montpellier où il a reçu son diplôme de Master en Capteurs et Systèmes Associés (CSA) en 2012. Il a ensuite réalisé son doctorat à l’Institut d’Electronique et des Systèmes (IES) en collaboration avec l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) sur l’Etude des propriétés diélectriques des polymères et leur utilisation comme biocapteurs sur les étiquettes RFID passives à ultra haute fréquence. Il a reçu son diplôme de doctorat en 2015 délivré par l’Université de Montpellier également. Il est désormais chargé responsable de la partie normative et des tests réalisés sur les produits ELA Innovation.
Derniers articles

Boostez votre
projet de géolocalisation !

Plongez dans le monde des technologies de localisation : BLE, Wirepas et Quuppa. Optimisez vos processus & prises de décision

brochure-géolocalisation-indoor-outdoor-ELA-Innovation

Boost your
telematics project

Discover how to monitor, track and secure vehicle fleets using Bluetooth sensors and beacons.

brochure transport et télématique mockup

ELA Innovation • Tous droits réservés

Contactez-nous directement en utilisant le formulaire ou cliquez sur le bouton ci-dessous pour faire une demande de devis :